Close
Range Rover Evoque Cabriolet

Initiateur de nouveau style maison, le Range Rover Evoque lancé en 2011 a sérieusement dépoussiéré la gamme du constructeur. Il y a 4 ans, le Range Rover Evoque faisait parler de lui … dans le bon sens du terme. Son style réussi, moderne et agressif a immédiatement séduit les consommateurs. Le Range Rover Evoque a même eu le culot de piquer des consommateurs fidèles blasés des Audi Q3 et BMW X1 trop sages ! Une attractivité que le constructeur se doit de conserver.

Range Rover Evoque Cabriolet : trop en avance ?

Aujourd’hui, le Range Rover Evoque refait parler de lui … avec une version cabriolet. Oui vous avez bien entendu, une version cabriolet sur un SUV premium, du jamais vu ! Enfin si, rappelez-vous, il y a quelques années Nissan avait commercialisé la version cabriolet du Murano baptisée CrossCabriolet. Trop en avance sur son temps, le Nissan Murano CC a tiré sa révérence l’année dernière, faute de ventes !

Range Rover Evoque Cabriolet Nissan Murano CC

Range Rover Evoque Cabriolet : le prix de l’exclusivité

Avec la version cabriolet de son Range Rover Evoque, le constructeur n’a qu’un objectif : s’échapper au maximum des SUV trop communs. Le Range Rover Evoque cabriolet coûte entre 4 500 € et 5 000 € de plus que les versions standards à finition équivalente (de 51 600 € à 61 800 €). Une exclusivité qui se paye au prix fort d’autant plus qu’il se décline uniquement avec les finitions haut de gamme SE Dynamic et HSE Dynamic, associée à la transmission intégrale et la boîte automatique à neuf rapports.

Selon le constructeur, le Range Rover Evoque Cabriolet ne perdra pas ses capacités routières, sportives et de franchissement. Le plaisir à son volant sera intact, cheveux au vent en plus (la capote se déplie en 19 secondes jusqu’à 48 km/h).  Par contre le volume du coffre est divisé par 2 avec 251 litres sur le cabriolet (contre 550 litres pour la version 5 portes), suffisant pour un sac de golf !


Range Rover Evoque Interieur

Range Rover Evoque Cabriolet : délire de designer ou réel intérêt ?

Nous l’avons vu, la première tentative du Nissan Murano CC a été un échec commercial sur le segment des SUV Cabriolet. Le Range Rover Evoque Cabriolet relance cette tendance mais au prix le plus fort. Prévu pour le printemps 2016, le Range Rover Evoque Cabriolet connaitra bien évidemment une petite production tant la clientèle sera limitée. A juste titre, nous nous demandons si ce Range Rover Evoque Cabriolet n’est pas plutôt un délire de designer pour avoir un véhicule stratégique d’image ou bien s’il répond à de réelles attentes du marché ? Votez et donnez votre avis !

Vous avez voté … voici les résultats !

Bien plus qu’une très belle création automobile, vous êtes 65% à juger que ce Range Evoque Cabriolet représente un réel intérêt marketing sur le marché. Espérons qu’avec son style exclusif, ce cabriolet rencontre un vif succès.

© Decrypt’Auto

 

comments (0)

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>