Infographie Marché automobile france AVRIL 2016 image

Le marché automobile français du mois d’Avril continue avec les belles performances de cette année 2016. Le mois dernier ce sont 181 830 voitures qui ont été immatriculées soit une progression de +6,5%. Cela porte au total à 698 212 ventes depuis le début de l’année soit une belle évolution de +7,7%.

Marché automobile français : Dacia Sandero sacrée reine en avril

En avril, la reine absolue des ventes auprès des particuliers c’est bien la Dacia Sandero. Avec 5 288 exemplaires écoulés, la petite Sandero domine largement les best-sellers de notre marché automobile que sont les Peugeot 208 (4 095 unités) et le Renault Captur (4 041 unités). La Renault Clio trébuche et finit 4ème ce mois-ci avec à peine 3 500 ventes. Et l’exploit de la Dacia Sandero est d’autant plus méritant qu’il confirme l’intérêt des particuliers pour ce type de véhicule au prix très accessible – et pour cause 80% des Sandero sont vendues auprès des particuliers au global. 

Sinon au global pas de bouleversement dans le classement des voitures les plus vendues en France. La Peugeot 308 se maintient à la 3ème place avec près de 28 000 exemplaires, le temps de garder une avance confortable face à la nouvelle Renault Mégane IV qui démarre fort avec déjà 10 500 ventes. 

Le Renault Kadjar (lire son essai) arrive à la 12ème place avec 13 218 unités et distance l’ex-star du marché le Peugeot 3008 qui décroche avec 10 600 unités. Vivement la seconde génération du Peugeot 3008 qui relancera ce match très attendu. 

Du côté des performances des constructeurs, Audi (+18,3%), Skoda (+21,3%), BMW (+24,1%), Volvo (+20,6%) et Smart (+36%) affichent un large sourire cette année. A contrario c’est plus compliqué pour Nissan (-3,3%) à contre-performance, Ford (+0,2%) et Volkswagen (+1,8%) qui ne parviennent pas à suivre la cadence. 

Marché automobile français : stabilité du côté des motorisations

La chute des motorisations diesel semble être stable ce mois-ci avec toujours près de 52% des ventes de voiture. Mais cela reste malgré tout 21 points de moins qu’en 2012 l’apogée des motorisations diesel en France. Ce désamour profite aux motorisations essence et électrique qui prennent davantage de poids en France. Pour vous donner une idée sur l’importance de l’essence, la Fiat 500 se vend dans 98% des cas en essence

marché automobile français avril 2016

N’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook ou abonnez-vous à notre newsletter.

Source CCFA

© Decrypt’Auto

 

comments (0)

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>