essai nouveau Peugeot 2008

Lancé en 2013, le Peugeot 2008 s’est écoulé à 585 000 exemplaires dans le monde [ndlr : Europe, Chine et Brésil]. Un succès qui confirme l’engouement des consommateurs pour le Peugeot 2008 qui se place comme la 3ème meilleure vente de son segment en Europe.  Autre succès pour le Peugeot 2008, 55% des modèles sont vendus sur les finitions haut de gamme (Allure et Féline) et ce chiffre monte à 60% depuis ce début d’année. Le Peugeot 2008 illustre donc la réussite de Peugeot sur sa montée en gamme. Du coup, Peugeot est plutôt fier de son 2008 qui a vu sa cadence de production passée de 310 à 720 voitures par jour entre 2013 et 2016.

Loin de se reposer sur ses acquis, le Peugeot 2008 doit continuer sa carrière commerciale durant encore 3 ans avant d’être remplacé. Le chemin sera long et difficile tant la concurrence est de plus en plus féroce et un certain Renault Captur lui barre encore la route. Le Peugeot 2008 s’offre donc un restylage pour garder toute son attractivité. Mais au-delà de sa simple mise à jour stylistique et technologique, le nouveau Peugeot 2008 peut-il conforter son succès dans la catégorie des SUV ? Décryptage. 

Essai Peugeot 2008 : un style encore plus affirmé

La version restylée du nouveau Peugeot 2008 apporte un lot de nouveautés esthétiques qui renforce son côté SUV. On commence tout d’abord par la face avant où trône désormais une calandre verticale très expressive avec le lion en son centre. On continue le tour du propriétaire avec les élargisseurs d’ailes et protections en plastique noir qui parcourent les bas de caisse du Peugeot 2008 laissant imaginer quelques escapades hors-bitume. Enfin, pour finir la nouvelle signature lumineuse des feux arrière reprenant les 3 griffes du lion donne une touche de modernité appréciée. 

essai nouveau Peugeot 2008

Ce coup de pinceau à l’extérieur était nécessaire pour faire oublier le look trop sage de la précédente version. Nous sommes désormais face à un nouveau Peugeot 2008 plus robuste, plus expressif et plus dynamique. Le style baroudeur devrait permettre de séduire une clientèle encore large que ne pouvez le faire la précédente version, un bon point donc.

Essai Peugeot 2008 : bienvenue à bord

A bord rien ne change si ce n’est quelques nouveaux matériaux et habillages, nous y reviendrons. Le Peugeot i-Cockpit est conservé à l’identique parce que cet intérieur plaît réellement chez les conducteurs ! Et c’est vrai que la position de conduite est agréable, le petit volant est un régal à manipuler et que les compteurs de vitesse sont judicieusement placés en hauteur. Bon d’un autre côté, la lecture de la vitesse sur le compteur à aiguille n’est pas optimale [ndlr : merci l’affichage digital], l’écran tactile n’est pas le plus fluide du marché. Mais au global le Peugeot i-Cockpit est une belle réussite qui ne demande qu’à être peaufiner.

essai nouveau Peugeot 2008

L’intérieur du nouveau Peugeot 2008 est très sérieux dans sa fabrication et cela semble être assez costaud pour traverser les années. Mais comme je vous le disais au début de ce paragraphe, la qualité des plastiques souffle le chaud et le froid. Sur notre version Allure (3ème niveau de finition), nous avons eu le droit à un plastique moussé sur la planche de bord très agréable mais qui tranche avec un plastique au toucher rugueux, mal ébavuré et à l’aspect brillant peu flatteur sur les poignées de porte par exemple. Heureusement la version haut de gamme GT Line est mieux soignée avec des surpiqûres rouges et des plastiques noir brillant plus qualitatifs mais qui attirent la poussière et laissent des traces de doigts.

Pour finir, l’espace à bord est correct avec une banquette arrière ferme mais accueillante et un espace aux jambes suffisant, dommage qu’il n’y ai pas de banquette coulissante. Le volume du coffre est correct aussi pour une petite famille mais surtout pratique avec sa forme de chargement carrée et son seuil de chargement bas.

Avec le restylage, le nouveau Peugeot 2008 élargit sa palette d’équipements technologiques tout comme a pu le faire sa petite sœur la 208 il y a quelques mois. On notera donc l’arrivée de la caméra de recul ou encore du système Active City Break qui stoppe le véhicule jusqu’à 30 km/h face à un obstacle. Nous avons également testé le système Mirror Screen qui permet d’afficher le contenu de votre smartphone sur l’écran tactile du nouveau Peugeot 2008 (fonctionne avec CarPlay & MirrorLink). Un système pratique et fluide à l’usage. 

Essai du nouveau Peugeot 2008

Autre évolution avec ce restylage, le système Grip Control ajoute une nouvelle fonctionnalité “sable”. Ce système de gestion intelligente de la motricité permet au nouveau Peugeot 2008 d’évoluer plus sereinement sur des terrains en dehors du bitume. Ce système nous avait déjà convaincu il y a 3 ans dans la boue et il nous a encore une fois surpris dans le sable. Lors d’un atelier, nous avons testé le comportement du nouveau Peugeot 2008 sur sable : avec et sans le mode sable activé sur le Grip Control. Le constat est sans appel, avec le mode sable activé, le nouveau Peugeot 2008 maîtrise mieux le patinage des roues et s’extirpe sans trop de difficulté du sable. Loin d’en faire un 4×4, le système Grip Control convient parfaitement aux conducteurs qui sont susceptibles de rencontrer des routes enneigées, boueuses ou sableuses.

Essai Peugeot 2008 : sur la route

Sur les routes espagnoles du côté de Valence, nous avons pu exploiter pleinement les qualités du nouveau Peugeot 2008 à la fois sur routes montagneuses ou bien en ville. Peugeot propose sur son 2008 une large gamme de motorisations Euro6 essence (PureTech) et diesel (BlueHDI) de 82ch à 130ch pouvant être associées à une boite manuelle ou automatique EAT6. Et durant nos deux jours d’essai, nous avons pris le volant de la version essence 1,2 L PureTech 110 ch S&S EAT6 et la version diesel 1,6 L BlueHDI 120 ch S&S.

Essai du nouveau Peugeot 2008

Commençons avec la version essence 110 ch associée à la boite automatique EAT6 qui, sur les routes montagneuses de l’arrière-pays valencien, nous a particulièrement convaincu. Le moteur est souple, réactif et la puissance amplement suffisante pour un usage quotidien. Mention spéciale pour la boite automatique EAT6 qui nous a facilité la tâche dans les montées et dans les virages sinueux … de quoi rester concentrer sur sa conduite sans avoir à jouer du levier de vitesse. La boite EAT6 fonctionne plutôt bien au quotidien, nous aurions juste aimé un poil plus de réactivité dans le passage des rapports.

Le moteur diesel se montre discret à bord mais un peu moins lors des phases d’accélération. Son couple généreux permet d’offrir des relances généreuses et fait de ce nouveau Peugeot 2008 un excellent compagnon de voyage. La boite mécanique à 6 rapports est un régal à manipuler avec une commande ferme et précise.

Sinon le nouveau Peugeot 2008 reste fidèle au savoir-faire de la marque avec un châssis très agile qui offre une tenue de route sécurisante et dynamique. Voyager à bord de ce nouveau Peugeot 2008 ne pose donc aucun problème tant il offre un réel plaisir de conduite, un confort et un haut niveau de sécurité.

Essai Peugeot 2008 : le bilan

Déjà de base, le Peugeot 2008 est un SUV talentueux grâce à un style moderne, une conduite agréable, un intérieur original et surtout une mode – celle des SUV qui a modifié nos habitudes d’achat. Loin de se reposer sur ses lauriers, le constructeur a offert au nouveau Peugeot 2008 un style plus baroudeur qu’auparavant, des équipements technologiques modernes tout en conservant ses atouts de base. Malgré la concurrence très féroce, le nouveau Peugeot 2008 confirmera son succès sans trop de problème et fera encore plus d’ombre au Renault Captur (ici), roi du segment en France.

Nous avons aimé :

  • le look plus affirmé
  • les nouveaux équipements technologiques
  • les motorisations sobres et performantes

Nous avons moins apprécié :

  • la qualité de certains plastiques
  • l’interface et le manque de réactivité de l’écran tactile
  • le manque d’aspects pratiques (banquette, rangement)

Essai du nouveau Peugeot 2008

Remerciements chaleureux aux équipes Peugeot France pour cet essai du nouveau Peugeot 2008.

Photo Gallery

Peugeot 2008

Peugeot 2008

Peugeot 2008

Peugeot 2008

Peugeot 2008

Peugeot 2008

Peugeot 2008

Peugeot 2008

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Peugeot 2008

Peugeot 2008

Peugeot 2008

Peugeot 2008

 © Decrypt’Auto

 

comments (0)

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>