20161029_093600

Tout juste commercialisé, le nouveau Peugeot 3008 est devenu la star du dernier mondial de l’auto parisien, plébiscité par les visiteurs. Et même mieux puisque le constructeur au lion annonce déjà plus de 15 000 commandes pour son dernier SUV en l’espace de quelques semaines. Cet engouement n’est pas anodin ! La première génération du Peugeot 3008 a connu un large succès le plaçant en tête du segment malgré un design peu flatteur. C’est sans doute grâce à ses qualités dynamiques, son intérieur moderne et sa qualité de finition que le Peugeot 3008 était devenu une valeur sûre. Loin de se reposer sur ses acquis, le nouveau Peugeot 3008 frappe encore plus fort. Quelle est la recette gagnante pour ce nouveau Peugeot 3008, qui s’annonce comme le nouveau carton de la marque ? Direction les routes italiennes du côté de Bologne pour y répondre. Let’s go !

Essai nouveau Peugeot 3008 : SUV à l’état pur !

Vous connaissez l’effet Waouh ? Et bien c’est ce qui vous arrivera quand vous découvrirez pour la première fois ce nouveau Peugeot 3008. Plus rien à voir avec la précédente génération. Désormais SUV, le nouveau Peugeot 3008 s’inspire clairement du spectaculaire concept-car Peugeot Quartz, très réussi !

essai peugeot 3008

La ligne du nouveau Peugeot 3008 est moderne, robuste, sculptée et dynamique. Cela respire la confiance et la qualité. A l’avant, la calandre verticale abrite le lion qui trône fièrement en son centre. De part et d’autre, les projecteurs effilés renforcent l’agressivité du véhicule. Le profil est tout aussi inspiré des SUV avec des passages de roues agrémentés de protection en plastique ou encore une ceinture de caisse très haute renforçant l’aspect de robustesse. Si la partie avant se veut très effilée, la partie arrière quant à elle se montre très (trop) massive. Seuls éléments à apporter une touche d’originalité, ce sont les feux arrière intégrés dans ce nouveau bandeau noir [ndlr : nouvelle identité de la marque] qui met en avant les fameuses 3 griffes du lion. Au final, sur le plan du design, la recette fait son effet avec une seconde génération clairement plus expressive et agressive. Ce nouveau Peugeot 3008 ne laissera personne indifférent

Essai nouveau Peugeot 3008 : prenez place à bord !

Si l’extérieur est moderne alors attendez de voir son intérieur. Le dépaysement est complet au poste de pilotage. Peugeot inaugure sur ce nouveau 3008 une nouvelle version de son i-cockpit dans une livrée 100% digitale. Le constructeur au lion a réellement travaillé l’ergonomie de son Peugeot 3008 et en a profité pour corriger les défauts sur les 208/2008/308.

Ici tout a été fait pour offrir la meilleure expérience de conduite à ses clients. On retrouve donc le fameux petit volant maison mais ici avec un double méplat offrant une visibilité désormais parfaite des compteurs de vitesse. Mais Peugeot est allé plus loin en proposant de série des compteurs 100% digitaux [ndlr : bien mieux que le virtual cockpit de chez Audi]. La dalle numérique de 12,3 pouces permet d’accéder à toutes les informations de conduite nécessaires mais avec des interfaces et cinématiques sublimes. Vous avez ainsi le choix entre plusieurs modes d’affichages. 

essai nouveau peugeot 3008 icockpit

Autre point corrigé, la tablette tactile de 8 pouces posée à la manière de BMW propose une belle réactivité et fluidité. Et fini de trifouiller dans les menus pour régler la climatisation en roulant, Peugeot vous a mis à disposition des raccourcis façon touches de piano. Très ergonomiques en plus d’être esthétiques.

Et du côté de la finition, l’ancienne génération du Peugeot 3008 frappait déjà très fort. Sur ce nouvel opus, la qualité est aussi au rendez-vous avec des choix de matériaux rigoureusement bien choisi (tissu, véritable bois, alu). L’ensemble est très abouti malgré quelques défauts d’ajustement.

20161029_094409

Le nouveau Peugeot 3008 se veut être votre meilleur compagnon de route et vous offrir des conditions de conduite de haut vol. Le constructeur de Sochaux lance un système baptisé i-Cockpit Amplify. Vous avez la possibilité de choisir entre deux ambiances à bord : relax ou dynamique. Ces ambiances agissent sur tous vos sens ou presque. Vous pourrez alors jouer sur l’éclairage, sur la sonorisation via l’excellent système Focal, sur l’odorat avec la diffusion de 3 fragrances et le toucher avec des fauteuils massant. Pour avoir essayé ses deux ambiances, cela apporte un réel atout au quotidien, bien plus qu’un argument marketing. 

Bon et les passagers arrière dans tout ça ? Le nouveau Peugeot 3008 se montre accueillant pour les passagers. Accueillant aussi pour vos bagages avec un volume de coffre très généreux de 520 litres. En d’autres termes, le nouveau Peugeot 3008 vous accompagnera où que vous le souhaitez dans un confort royal. 

Essai nouveau Peugeot 3008 : le plaisir façon Peugeot !

Il nous tarde de prendre enfin le volant du nouveau Peugeot 3008. Je ne vous fais pas languir davantage, quel bonheur à “piloter” ce nouveau Peugeot 3008. Par où commencer ! Bon déjà la tenue de route est fidèle à la marque. Le comportement est ultra sûr, ultra précis et ultra dynamique. Malgré son gabarit haut perché, notre Peugeot 3008 n’a pas montré le moindre signe de faiblesse sur les routes sinueuses de l’arrière-pays de Bologne. 

La direction est franche et rassurante à la fois, sa prise en main est donc quasi immédiate. Question motorisation, nous avons pu tester la version essence THP 165 ch et la version diesel BlueHDI 180 ch, toute en boite automatique EAT 6. Si ma préférence penche pour la motorisation diesel de 180 ch au couple généreux, les deux moteurs lui vont à merveille. Les relances sont franches, la boite automatique efficace dans la plupart des situations et l’insonorisation feutrée à vitesse de croisière [ndlr : contrairement aux phases d’accélération]. Du côté des motorisations plus “modestes” que sont l’essence PureTech 130 ch et le diesel BlueHDI 120 ch, elles conviennent parfaitement pour une utilisation quotidienne normale. 

essai Peugeot 3008 sur route

Le nouveau Peugeot 3008 ne sera pas proposé en version 4 roues motrices, dommage pour une question d’image de marque. Peugeot utilise comme subterfuge son système maison “Advanced Grip Control” qui gère intelligemment la motricité de votre voiture en cas de conduite sur neige, sable ou boue. Nous avons pu déjà le tester sur le Peugeot 2008 (lire son essai) et il nous avait séduit. Peugeot propose une fonction supplémentaire nommée HADC (Hill Assist Descent Control). Elle permet de contrôler la vitesse de descente de la voiture sur des pentes abruptes en gérant les freins. De la sorte, la voiture ne dépasse pas les 3 km/h, laissant au conducteur le temps d’appréhender l’environnement sereinement et de contrôler la direction. Testé et approuvé ! 

essai peugeot 3008

Enfin le plaisir au volant du nouveau Peugeot 3008 ne serait pas entier sans les nombreuses technologies d’aide à la conduite. Il me sera difficile de toutes les lister ici tant elles sont nombreuses. On citera juste le régulateur de vitesse adaptatif, le détecteur de franchissement de ligne ou encore le freinage d’urgence. En clair, le conducteur peut se concentrer pleinement sur le plaisir de conduite, le Peugeot 3008 s’occupe du reste. 

Essai nouveau Peugeot 3008 : attention carton en vue !

Après ces deux jours au volant du nouveau Peugeot 3008, on a malgré tout un sentiment de fierté qu’un constructeur français puisse proposer un véhicule aussi réussi ! Surfant sur le succès de la première génération, Peugeot propose un nouveau cru de son 3008 au top ! Alors quelle est sa recette ? Un design qui ne laisse pas indifférent, un habitacle ultra-moderne, un comportement routier au summum, des technologies qui sont bien là et des motorisations performantes & efficientes. Cette véritable montée en gamme illustre les efforts des équipes Peugeot sur son 3008. Et pourquoi ne pas viser un titre de voiture de l’année ? Ce serait une première pour un SUV …

Le nouveau Peugeot 3008 ne devrait pas trop difficilement rencontrer le succès escompté. Il séduira les clients de la première génération du 3008 mais aussi ceux de véhicules plus premium type Volkswagen Tiguan par exemple.

Affiché à partir 25.900 €, le nouveau Peugeot 3008 ne fait pas trop payer sa montée en gamme. Il devrait reprendre sa place de leader sur le segment face au Renault Kadjar bien plus (trop) consensuel. 

bilan essai Peugeot 3008

Un remerciement chaleureux aux équipes Peugeot pour l’invitation et leur accueil aux essais de ce nouveau Peugeot 3008.

© Decrypt’Auto

 

comments (0)

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>