20170225_112816

Après un Peugeot 3008 de seconde génération plus que réussi, le constructeur au lion récidive avec le Peugeot 5008. Étroitement dérivé du Peugeot 3008, le 5008 joue donc la carte du SUV. Et c’est une bonne chose puisqu’il est en plein dans un segment en vogue. Autre bonne nouvelle, le Peugeot 5008 reprend les qualités de son petit frère à savoir : dynamisme, design et technologie. Mais alors, qu’apporte-t-il de plus ? Le Peugeot 5008 avec 7 places devient le véhicule familial le plus agréable du moment. Allez, je vous raconte tout sur les routes portugaises du côté de Lisbonne.

Peugeot 5008 : un argument de taille

Il suffit de regarder les photos pour se rendre compte que le Peugeot 5008 est en quelque sorte un Peugeot 3008 rallongé auquel on a ajouté deux sièges en plus. Oui, mais les ingénieurs vont plus loin que cela. Pour offrir la meilleure des habitabilités, le châssis du Peugeot 5008 a été rallongé de 16,5 cm au niveau de l’empattement. Ce qui donne un volume plus intéressant pour transporter jusqu’à 7 personnes. 

Peugeot 5008

Sinon sur le plan du style extérieur, on retrouve une face avant très expressive et très féline. Le profil avec sa ceinture de caisse marquée accentue le côté robuste et sécurisant. Seule modification visible sur ce Peugeot 5008, la ligne de toit vers l’arrière qui est moins fuyante. Une raison toute simple puisqu’il faut loger deux personnes à l’arrière en plus. Mais le jonc chromé casse cette ligne abrupte. Au global, rien à redire sur le style pour ce Peugeot 5008.

Peugeot 5008 : bienvenue à bord

Quel plaisir de retrouver ce nouvel i-cockpit Peugeot. Quand s’installe à son volant, nous sommes immédiatement surpris par cette nouvelle architecture. On y découvre dans un premier un petit volant à double méplat qui procure de belles sensations de conduite tant il offre une réactivité certaine au Peugeot 5008. Son autre fonction permet de dégager la vue sur la dalle numérique qui remplace les compteurs à aiguilles traditionnels. D’ailleurs, les graphismes et les interfaces sont plutôt bien travaillés et renforcent le côté moderne voulu par Peugeot. A droite du volant, un écran tactile trône sur le haut de la console, un peu comme chez BMW. L’écran permet de piloter les fonctions du véhicule et se montre plutôt réactif. Pour les réfractaires au “tout tactile”, Peugeot a prévu le coup avec des touches de raccourcis “toggles switch” qui permettent d’accéder directement aux commandes de climatisation, de musique ou de navigation vous évitant de trifouiller les menus en roulant. 

20170225_153309
Le Peugeot 5008 se montre confortable aussi bien à l’avant qu’à l’arrière avec de bons sièges qui maintiennent bien. A la deuxième rangée, la place est royale pour peu qu’il n’y ait personne à la troisième rangée. Justement, cette dernière est relativement confortable à condition de ne pas être un grand gabarit, d’être claustrophobe ou de voyager des heures. Les deux sièges de la troisième rangée sont escamotables et extractibles. Pesant moins de 11 kg, ils libèrent ainsi un volume de coffre montant jusqu’à 2000 litres !

Concernant la qualité à bord du Peugeot 5008, on retrouve les points forts et … les points faibles 3008. Bon globalement c’est très satisfaisant surtout dans le choix des matières (bois, tissus, …). Mais certains ajustements sont approximatifs comme pour l’écran tactile et certains plastiques sont médiocres. Mais au vue de la concurrence, le Peugeot 5008 n’a pas de quoi s’inquiéter. 

Peugeot 5008 : le plein d’équipements

Il sera difficile de lister tous les équipements du Peugeot 5008 tant ils sont nombreux. On retiendra le régulateur de vitesse adaptatif, la surveillance des angles morts et le freinage automatique d’urgence. Parmi les équipements intéressants, le Peugeot 5008 propose deux ambiances de conduite que sont Relax et Boost. Vous pouvez configurer votre conduite selon votre humeur en jouant sur la diffusion de parfum et sur les sièges massant. Pour les avoir testés, ils sont excellents et on se sent immédiatement détenu.

20170225_112816

Peugeot a signé un partenariat avec Focal qui équipe les nouveaux modèles avec un système hi-fi qui retransmet fidèlement l’ambiance sonore. Sans être révolutionnaire, le son est clair et pur. Très appréciable d’autant plus que l’option est aux alentours des 800€ uniquement.

Peugeot 5008 : sur route

Avec quelques kilos et centimètres en plus, on aurait pu tomber sur un véhicule moins dynamique que le Peugeot 3008. Mais non en fait, il se montre tout aussi agréable et dynamique. La raison à cela ? Les suspensions ont été raffermies pour limiter les mouvements de caisse. Et cela se ressent sur les imperfections de la route là où le Peugeot 5008 perd un peu en confort. Le sentiment qui domine à son volant, c’est qu’en fait, on n’a pas l’impression de conduire un véhicule familial 7 places. Le conducteur pourrait, l’espace de quelques instants, oublier qu’il est père de famille et juste qu’il conduit un véhicule agile, moderne et stylé.

20170225_095057

Du côté des motorisations, nous avons eu en main deux essence : 1.2L PureTech 130 S&S boite auto EAT6 et 1.6L THP 165 S&S EAT6, et un diesel : 2.0L BlueHDi 180 S&S EAT6. Notre périple nous a permis de tester le Peugeot 5008 sur des axes rapides, en ville ou sur les routes sinueuses. Ce que l’on peut dire, c’est que le PureTech 130 suffit amplement pour un usage quotidien sur des routes planes, mais attention si vous êtes 7 à bord, cela nous parait un peu juste. Le THP 165 ne se montre pas tellement plus dynamique au regard de la puissance supplémentaire. Il a même tendance à se montrer très bruyant dans les phases d’accélération. Non les moteurs qui lui correspondent le mieux, ce sont les diesels. Bien plus coupleux et à la sonorité plus rauque. Que ce soit avec les versions diesel 120, 150 ou 180, vous êtes sûrs que le Peugeot 5008 vous emmènera partout et saura se montrer sobre. Quant à la boite auto EAT6, elle est douce et agréable, mais pourrait se montrer plus réactive dans les phases d’accélération.

Présentation essai peugeot 5008

 

comments (0)

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>